Originalité de l'art-thérapie pour soutenir la relation "Parent-Enfant"

Qu'est-ce qui permet de soutenir la relation "mère-enfant" et plus largement "parent-enfant" avec l'approche de l'art-thérapie?


Dans mon mémoire pour l'obtention du titre d'art-thérapeute, mon travail consistait à étudier dans quelle mesure l'art-thérapie pouvait être une approche opérante pour influer sur l'amélioration des relations "parents-enfants" dans le champ de la prévention, du soutien et du soin auprès de mères en situation de vulnérabilité. A partir d'une démarche scientifique, j'ai pu conclure dans le chapitre 3.1.1.5 que Le jeu et les situations privilégiant le plaisir, la créativité et l'empathie par l'Art peuvent être des méthodes favorisant la relation mère-enfant.




Comme nous l'expliquait dans "Jeu et réalité" en 1996, D.W Winnicott soulignait l'intérêt des approches artistiques dans le jeu pour favoriser le lien entre l'enfant et son parent. L'art-thérapie propose en effet un espace où l'enfant et le parent peuvent jouer ensemble et ressentir des bienfaits sensoriels et esthétiques dans l'expérience vécue. Grâce aux émotions agréables possibles ressenties dans cet espace ludique, l'enfant et le parent peuvent vivre et interagir en s'appuyant de leur créativité mais aussi de leur empathie, des qualités nécessaires pour favoriser les interactions constructives aux enjeux sous-jacents de leur relation. Cet espace de "jeu" proposé devient une manière de vivre symboliquement leur relation avec moins d'en-jeu que dans leur vie réelle sans que cela soit pour autant moins authentique. Cela permet de se créer ou "re" créer ensemble. Cet espace de jeu permet en effet de dédramatiser des situations grâce à la supervision et l'accompagnement de l'art-thérapeute qui peut ajuster ses propositions en fonction de ce qui se vit dans l'instant dans cet espace symbolique. Il peut réorienter si c'est le cas les propositions et situations privilégiant le plaisir, la créativité et l'empathie en proposant de nouveaux exercices, situations thérapeutiques ou révélatrices. Pour illustrer ses propos, la situation clinique évoquée dans le chapitre de cette étude a pu montrer que la mère et la fille ont concrétisé leur projet artistique de mise en scène d'un conte malgré la considération du travail représenté pour elles compte tenu des éléments physiques et relationnels vécus de chacune. Le processus de création artistique a pu montrer qu'il favorisait lui-même le processus de changement par une meilleure perception des qualités de chacune. C'est bien grâce au plaisir esthétique et au plaisir de partager un temps ensemble qu'elles ont progressé vers l'atteinte de leur objectif artistique mais aussi dans la perception de son état de santé pour la maman et dans son sentiment d'être entendue pour l'enfant. Prise dans leur pulsion de vie pour créer et avec le soutien de l'art-thérapeute, la mère et la fille ont trouvé des solutions pour faire aboutir leur projet artistique commun.


Dans un domaine plus spécifique autour de la périnatalité, plusieurs situations cliniques ont montré également dans ce mémoire que l'espace créatif et artistique proposé à la future mère favorise un espace imaginaire exploratoire où elle est à même de se projeter dans sa relation grâce au plaisir et à la créativité artistique. Elle peut ainsi être soutenue dans la construction des liens avec le bébé pour vivre plus sereinement sa maternité. Il est d'ailleurs également intéressant de proposer cet accompagnement en art-thérapie auprès de futures jeunes parents dans leur désir d'enfant quand il y a des difficultés autour de la conception mais aussi lorsque de jeunes parents sont confrontés à un deuil ou à d'autres situations de vie telles qu'un handicap, un abandon, une adoption...

L'espace proposé en art-thérapie permet de se consacrer un temps à soi pour mieux se connaître, se libérer de charges émotionnelles trop lourdes et être davantage "actrice" et "acteur" de son projet d'enfant dans une société qui a tendance parfois à déposséder les parents de leurs moments intimes, notamment autours de la maternité. Malgré parfois une surmédicalisation ou des croyances, convenons aussi que la médecine permet de sauver des vies. Je peux vous conseiller un petit ouvrage éclairant qui permet de sensibiliser les futurs parents ou les soignants sur la question "C'est pour son bien!" de Sylvie Bemben, sage-femme pratiquant l'haptonomie dans le bassin minier.


En conclusion, l'art-thérapie peut être un espace opérant dans le champ de la prévention, du soin et du soutien à la parentalité complémentaire à différentes propositions classiques ou spécialisées proposées par des psychologues, sages-femmes, nutritionnistes, obstétriciens-gynécologues, sophrologues, accompagnants en haptonomie, doulas...

Le travail en art-thérapie permet que ce soit auprès de l'enfant à naître, du nourrisson, de l'enfant en bas-âge et de ses parents de vivre des temps originaux, expérientiels nourrissants et sécurisants pour favoriser les liens nécessaires pour des parents et enfants épanouis pour des relations plus épanouissantes et vivantes . Pour des accompagnements personnalisés ou des ateliers "spécialisés" pour vos publics, contactez Art-Vivance, Hélène CABRERA-BEGU au 06 67 30 92 55 ou envoyez moi un mail sur h.cabrerabegu@yahoo.fr en faisant part de votre projet.



Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square